Les Luchrones


Charlie, original - 1986  
31,5 x 31,5 x 31,5 cm  
  Charlie

dans les détails

lle_boucher logiciel de composition

version 2010 du logiciel de création de... logiciels
 

Une fois terminée la construction physique de la sculpture, vient le moment de faire courir la lumière sur la forme. 

Comme les musiciens contemporains, je me sers de l'ordinateur pour combiner les rythmes et les formes. 

Depuis 1986, (monument de Bourges) je travaille sur la qualité de la lumière (vibrato, harmoniques) et sur la composition des partitions. 

Chaque année, mon logiciel évolue et je découvre de nouvelles choses. Je suis à la fois le compositeur et aussi une sorte de luthier. 

En termes de temps de travail, on peut dire qu'en dépit de sa complexité évidente, la construction physique me prend moins de temps que la composition logicielle des rythmes et des formes.


le_boucher_icosaedre  
C'est par l'écriture d'une partition lumineuse, par une étude de contrepoint et de rythmique que se termine mon travail de sculpteur de lumière.